ISOBUS DRILL-Controller

ISOBUS DRILL-Controller

Le semoir ISOBUS DRILL-Controller est un système de commande pour les machines comportant jusqu’à quatre commandes de dosage (MULTI-Control). Le calculateur régule, surveille et commande les fonctions hydrauliques raccordées d’un semoir.

La dose appliquée est régulée en fonction de la consigne prédéfinie pour chaque doseur, et pour jusqu’à quatre produits différents (semences et engrais). La régulation s’effectue à l’aide de moteurs électriques ou hydrauliques.

Pour les machines disposant de plus de deux entraînements de dosage, le système doit être équipé d’un calculateur supplémentaire. Cette solution est idéale quel que soit le fabricant, du simple semoir à une seule trémie jusqu’au semoir complexe à grande surface avec épandage simultané d’engrais et de semences.

ISOBUS PLANTER-Controller

ISOBUS PLANTER-Controller

Le PLANTER-Controller ISOBUS est un système de commande pour les machines à entraînement mécanique, centralisé ou individuel. Jusqu’à 128 rangs sont pris en charge avec SECTION-Control.

Le calculateur régule la dose de semence appliquée en fonction de la consigne réglée en gr/ha. La régulation s’effectue à l’aide de moteurs électriques ou hydrauliques. Un système de capteurs (par ex. capteurs optiques ou PLANTirium) permet de compter et de surveiller la semence sur chaque rang.

La régulation de la dose appliquée des engrais et des micro-granulés est également possible.

Il est également possible d’actionner différents dispositifs de débrayage pour chaque élément semeur, aussi bien manuellement qu’automatiquement (SECTION-Control).

La régulation électromotorisée de la dose appliquée sur chaque rang permet une mise en terre optimale des semences avec un potentiel d’économies important. Dans le cas de machines complexes avec épandage d’engrais supplémentaire, le système peut également assurer la régulation de la dose appliquée en fonction des spécifications.

PRECIMAT

Le PRECIMAT est un appareil de surveillance pour les semoirs monograines avec comptage des graines.

Il est possible de surveiller jusqu’à 12 éléments semeurs avec des capteurs optiques. Un débrayage de 12 éléments semeurs au maximum est également possible. Pour les machines avec plus de 12 rangs, il est possible de faire l’impasse sur la surveillance de façon partielle ou totale et donc d’obtenir un débrayage de 18 éléments semeurs au maximum.

En dehors de la gestion du semis monograine, PRECIMAT peut également être utilisé comme compteur d’hectares pour toutes les autres applications.

DRILLMAT III

Le système DRILLMAT III permet le jalonnage automatique sur le semoir. Grâce aux nombreux rythmes préprogrammés, chaque largeur de travail du semoir peut être combinée aux distances de jalonnage souhaitées.

Le semis peut commencer du côté droit ou du côté gauche du champ. Il est également possible de modifier ce réglage manuellement. DRILLMAT III peut aussi être utilisé pour la surveillance du semoir. Les vitesses de rotation de l’arbre de dosage et de la turbine font l’objet d’une surveillance permanente. Un capteur de niveau signale le manque de semence. DRILLMAT III fournit en outre des informations concernant la surface traitée, le rendement de surface, la distance parcourue et la vitesse.

Capteur PLANTirium®

Le PLANTirium® est le premier capteur optique qui assure une détection au moyen de la technologie d’imagerie numérique. Cette technologie permet de détecter les petites graines telles que le colza ainsi que les semences de grand calibre comme le maïs ou le tournesol même dans les conditions les plus difficiles. Grâce à la reconnaissance de forme, tout corps étranger dans le tube de descente se distingue de manière fiable de la semence.

Le capteur reconnaît aussi les graines se chevauchant en tant que doublons. Les dépôts se formant sur le capteur (par ex. poussière ou désinfectant) sont compensés de manière fiable par un recalage du capteur.

Il dispose d’une interface pour le paramétrage et la mise à jour du logiciel et est capable d’envoyer des messages sur son état (par ex. nettoyage nécessaire) à l’unité de commande maître.

Capteur optique

Le capteur est composé d’une partie émettrice et d’une partie réceptrice.

L’émetteur génère un rayon lumineux dans le domaine spectral du proche infrarouge. Le récepteur, qui présente sa plus grande sensibilité dans ce domaine spectral, est situé à une certaine distance de l’émetteur. Si ce rayon lumineux est interrompu par un grain de la semence, un signal de sortie du capteur est alors émis.